Archives de Tag: Wordpress

Déjà 4 mois : article narcissico-nombriliste

Voici un petit plaisir personnel et purement égoïste : le bilan de ce qui s’est passé dans les  coulisses de mes stats, depuis la création du coin.

Les mots-clés

C’est bien la partie la plus drôle de ces statistiques. Je crois que toutes les plateformes ne le proposent pas, mais avec WordPress, je sais quels mots-clés ont été utilisés pour atterrir sur mon blog. Principalement, ce sont des recherches Googles Images, je ne suis pas encore célèbre à ce point (cf partie 2 de l’article).

En vrac, voici les plus inattendus :

1) Cheze caik, sheese cake : amis de la langue française, bienvenus !

2) Recette de cheesecake séré : parce que le déserré, il est moins bien ?

3) Joe le champignon : je cherche toujours qui c’est…

4) Champignon de Bikini : amis de la poésie…

5) Tic chat : j’ai effectivement cité Tic et Tac, et mon chat, dans deux articles séparés. Mais je n’ai jamais fait dans le conseil vétérinaire.

6) Rambo anniversaire : je fournis le gâteau !

7) Elle dort : certes…

Et mon préféré de tous les temps :

8) Armée de coin coin : j’imagine le désœuvrement de celui qui a rentré cette recherche. Et je compatis.

En conclusion, je ne parle pas assez de cul, je n’ai attiré aucun pervers.

Pourquoi une telle affluence soudaine ? Serait-ce le début de la célébrité ?

A l’heure où j’écris cet article, 2664 pages du blog ont été affichées, soit une moyenne de 500 clics par mois. Sauf que la répartition est bien différente :

Mars 2012, le mois du succès. Déjà le tapis rouge se déroule et je me vois gravir les marches de la célébrité (oh, que c’est émouvant !).

Sauf que.

Dans la réalité, c’est la loose.

Pourquoi un tel afflux sur mon blog ? J’ai honte, mais il faut que je l’avoue : 50% de mes visiteurs sont arrivés ici parce que Google images m’aime.

Enfin, plutôt, il aime la photo de cheesecake que j’ai utilisée pour illustrer ma recette. Il l’aime tellement qu’elle apparait 3ème dans les résultats de recherche.

Génial, me direz-vous. Sauf que. Cette photo n’est même pas de moi !

On remarquera que les résultats d’Avril n’ont pas l’air si prometteurs : ces salauds de chez Google Images ont préféré pendant quelques jours un autre site au mien, faisant chuter dramatiquement mes résultats.

Faites des articles hyper profonds sur le sens de la vie, le port de la boutonnière chez Proust ou le style post-moderne d’Enid Blyton, et voilà comment on vous récompense ! En propulsant une pauvre recette de Cheesecake Numéro 1 ! Et encore, même pas la recette, sa photo !

Y a pas de justice, ma bonne dame.

En tout cas, merci à ceux qui passent par ici pour LIRE les articles 😉

Et comme je fais des introductions trop longues qui me découragent moi-même de lire mes articles jusqu’au bout, j’ai décidé de les mettre à la fin. Voici donc mon introduction qui a le mérite de trop bien imiter les conclusions :

Généralement, quand on a un blog, c’est pour évoquer divers sujets qui nous tiennent à cœur. Pour raconter notre journée, s’échanger des trucs pour se faire les ongles, des conseils pour éviter d’enfermer les mômes dans le congélateur. Bref, un blog, par essence, est narcissique. On le crée pour soi, puis au fil du temps, on aimerait bien que les autres apprécient aussi ce « soi » qui s’y affiche.

Je ne fais pas exception à la règle et, avec ce blog qui vient de fêter ses 4 mois d’existence – une première – je me suis découvert un nouveau passe-temps : le rafraichissement fébrile et compulsif de la page des statistiques WordPress.

Quel égocentrisme ! Quel manque d’humilité ! Elle s’attend à quoi la bonne Dame, à exploser les compteurs avec son blog tout pourri d’amateur ?

Non, pas vraiment (même si c’est un rêve secret), mais on y apprend des trucs ‘achement drôle, parfois. Et puis, soyons honnête, j’aime parler de mon blog. Par contre, je ne lis jamais les articles des autres sur le sujet. Ça me gonfle. Alors vous êtes autorisés à faire de même.

Tagué , , ,
%d blogueurs aiment cette page :