Archives de Tag: Bigorneau

Le sommeil – article cathartique tic tic

« Le sommeil est un plaisir où l’on s’y perd ; on y glisse ; on s’y plonge. » Alain

Pas sûr qu'elles dorment beaucoup, les deux là

Quand vous faites une recherche « sommeil » sous Google Images, vous tombez majoritairement sur des photos de bébé ou de chat. Et effectivement – comment Google le sait, c’est un mystère- mais je confirme, l’un comme l’autre sont de véritables nuisances pour mon sommeil.

Le fourbe !

Tout d’abord, le chat.

Le chat est un cas désespéré.

Le chat est assez con pour faire tomber des bouquins toutes les nuits vers 4-5 heures, parce que c’est l’heure de sa pause. Du coup, qu’il vente ou neige, le chat dort dehors. Bien fait pour sa pomme.

C'est ça, nargue-moi !

Quant au Bigorneau, il aime à pousser un cri ou deux entre minuit et 5 heures, aléatoirement, pour une raison encore obscure.

Quand on sait que le français, selon l’OCDE, dort en moyenne 8h50 par nuit, je vais demander une vérification de nationalité.

Je suis peut-être chinoise, ça expliquerait pourquoi j’ai fini par bouffer le chat.

Publicités
Tagué , , ,

Les Grandes Personnes – éditions

Le Bigorneau a forcément été gâté pour son anniversaire. Et parmi les nombreux livres qu’il a reçus, il y en a deux qui se détachent, tous deux de la maison d’édition (Les Grandes Personnes) :

             

Ces deux albums, très différents, se distinguent par la pureté et la beauté des lignes des illustrations, mais surtout, par leur mise en volume. Ce sont des livres Pop-up, mais la 3D n’est pas là comme « gadget », elle est essentielle : c’est elle seule qui raconte.

Tout blanc est un jeu sur les formes, les volumes et le contraste entre blanc et couleur. Pas de texte mais une infinité de place pour l’imagination.

  Drôle d’oiseau est le récit de l’éclosion et de l’envol d’une portée d’oisillons. Il fourmille de couleurs et de formes, toutes plus gracieuses et élancées les unes que les autres. Une phrase se glisse discrètement et accompagne le mouvement.


Le résultat est somptueux, le contenu vraiment adapté aux tout-petits (ce qui est rare avec les Pop-up), mais la finesse de la réalisation ne résistera pas longtemps aux petites mains du Bigorneau. Alors, pour l’instant, il n’a pas le droit de les manipuler, juste de toucher avec les yeux.

Je ne connaissais absolument pas cette jeune maison d’édition, créée en 2009, au catalogue sublime. La majorité de leurs albums pour enfants ont l’air d’allier tactile et visuel. On y trouve aussi quelques – décidément magnifiques – livres d’activités, de coloriages et quelques romans jeunesse. Ils sont diffusés par Gallimard.

Dernier petit détail qui a son importance et finira de me conquérir : sur chaque couverture un dessin, unique, entouré de parenthèses – le logo de la maison d’éditions.

Quelques images qui font envie :

        

Tagué , , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :